Conseil Communautaire du Val d'Yerres du 15 octobre 2009

Publié le par François FRUGIER

Le prochain conseil de la Communauté d'Agglomération du Val d'Yerres se tiendra ce soir à 21h à la salle de la Grange aux Bois à Yerres.

Lors de ce conseil de rentrée, 17 points figurent à l'ordre du jour. Parmis ces points, il y en a deux concernant la piscine du Haut Val d'Yerres à Boussy-Saint -Antoine. Celle-ci devrait ouvrir ces portes, sauf imprévu de dernière minute, au début de l'année 2010. Les conseillers communautaires valideront (ou pas ?) le choix de l'entreprise délégataire de la piscine ainsi que le contrat de Délégation de Service Public. Nous pouvons constater, à l'instar de la piscine de Yerres-Crosne, qu'il y aura à nouveau une DSP.
Sur le fond, je ne conteste pas ce choix, si bien évidemment l'entreprise respect ses engagements vis à vis de l'Agglomération et que les services rendus à la population sont correctes, et au vu de la difficulté rencontrée par le passé pour la piscine de Yerres-Crosne, selon les dires du Président de l'Agglomération, de recruter du personnel qualifié pour exercer ces missions.

Mais il est quand même important de souligner que certains élus tiennent un double langage. En effet sur des questions nationales, ils sont les premiers à être de "grands défenseurs" du service public mais dans la réalité et au quotidien de leur gestion, il n'en est rien ! Aucune volonté ou incapable de défendre concrètement le service public !

Il sera amusant également de voir quel est le comportement des élus d'Epinay après leur fronde du 29 juin dernier où ils avaient décidé de s'abstenir sur tous les points et par conséquent de ne pas valider des choix qu'ils avaient approuvé par le passé ! Qu'en est-il aujourd'hui ? Vont-ils continuer ou tout est rentré dans l'ordre ?

Pour finir, une délibération concerne Epinay avec la mise à disposition par la Ville d'Epinay-sous-Sénart des nouveaux locaux de la Maison de l'emploi et de la Mission locale. Sur ce point, les élus socialistes et communistes ont tenus un double langage, rien d'étonnant de leur part !
Dans un tract distribué début juillet, ils se plaignaient, entre autres, qu'Epinay bénéficiait de moins de moyens pour la Maison de l'emploi alors que dans le dernier Spinolien Mag d'octobre, ils se félicitaient de nouveaux moyens et d'un personnel renforcé ! Démagogie ou changement de cap ! Esbroufe ou incompétence !
Il est important de rappeler que Nicolas Dupont-Aignan attendait depuis de longs mois, conformément avec les engagements pris avec Epinay, de connaitre le futur lieu de la Maison de l'emploi !

Téléchargez l'ordre du jour (pdf)

Publié dans Le Val d'Yerres

Commenter cet article