Piscine de Boussy-Saint-Antoine : pose de la première pierre

Publié le par François FRUGIER

Pose de la première pierre de la piscine à Boussy-Saint-AntoineLa pose de la première pierre de la future piscine du Haut Val d'Yerres à Boussy-Saint-Antoine a eu lieu jeudi 20 décembre en présence d'enfants, d'élus et de buxaciens.

 

Entourés d'une vingtaine d'enfants de l'école Rochopt de Boussy-Saint-Antoine, quatre des six Maires de la Communauté d'agglomération du Val d'Yerres étaient présents à cette inauguration et ont exprimé chacun leur tour la nécessité d'avoir une nouvelle piscine à cet endroit. Plusieurs enfants ont lu des poèmes et une fresque sur la piscine avait été réalisée pour l'événement. 

Une absente de marque : Christine Scelle-Maury, Maire d'Epinay-sous-Sénart ! Il est vrai qu'elle se sent peu concernée par la construction de cette piscine étant donné qu'elle n'a pas été capable de défendre les intérêts d'Epinay-sous-Sénart et de préserver la piscine Pierre Bonningue ! La future piscine de Boussy-Saint-Antoine

Même si cette cérémonie fut agréable, que les enfants et habitants des communes de Boussy, de Quincy et d'Epinay ont le droit d'avoir un équipement moderne pour apprendre à nager ou pratiquer la natation, nous réaffirmons notre désaccord concernant le lieu de l'implantation de cette future piscine et nous inquiétons du coût de fonctionnement de cet équipement que les buxaciens et les habitants du Val d'Yerres devront supporter. 

 

François FRUGIER

Délégué cantonal

Publié dans Le Val d'Yerres

Commenter cet article

rodriguez 02/02/2008 22:55

Comment peut on à ce point faire de la désinformation, lorsque l'on sait que Christine Scelle Maury s'est toujours battue pour conserver la piscine Bonningue.