Débat d'orientation budgétaire à Boussy-Saint-Antoine

Publié le par François FRUGIER

Le dernier conseil municipal de Boussy-Saint-Antoine s'est tenu le mercredi 28 novembre. A l'ordre du jour, il y avait le débat d'orientation budgétaire, un moment important pour l'assemblée délibérante avant la présentation du budget primitif et qui permet au maire et à son équipe de présenter ses décisions budgétaires pour le prochain exercice et ensuite d'en débattre avec l'ensembre des élus.

Ce fut l'occasion pour Richard Messina de dresser un bilan de son action et de donner quelques perspectives sur l'avenir, et ce pour la dernière fois, puisqu'il ne se représentera pas en mars prochain aux élections municipales.

Autant le dire, ces perspectives ne sont pas rassurantes et prouvent une fois de plus que la gestion de Richard Messina est mauvaise et hasardeuse. Jusqu'à présent, il avait toujours réussi à s'en sortir en faisant financer ses investissements par d'autres collectivités.

Mais en choisissant l'implantation d'une nouvelle piscine pour 13 millions d'euros et la rénovation de la salle Gérard Philipe pour 3,8 millions d'euros, il ne nous a pas expliqué comment la ville allait devoir financer le fonctionnement de ces équipements et d'où proviendraient les ressources.  

Il convient de rappeler que :

- La Communauté d'agglomération du Val d'Yerres va cesser dans quelques années de verser la dotation de solidarité communautaire et la taxe professionelle est en train de stagner donc les compensations financières ne vont pas augmenter.

- Les pénalités que doit verser la ville de Boussy-Saint-Antoine à l'Etat pour le manque de logements sociaux risquent de peser encore un peu plus sur le budget de la commune. 5% de logements sociaux au lieu des 20 % requis par la loi SRU.

Ces 5 dernieres années, Boussy-Saint-Antoine a dû payer 450 000 euros !

- Les subventions du Département et de la Région risquent de s'amenuiser, à moins d'augmenter chaque année les impôts locaux comme savent le faire les socialistes du Conseil Général et du Conseil Régional.

Merci Monsieur Messina pour votre succession et pour l'équipe qui vous succédera !

 

François FRUGIER

Délégué cantonal

Publié dans Boussy-Saint-Antoine

Commenter cet article