Aménagement de la Croix de Villeroy

Publié le par Pascal TANGUY

Nous souhaitons faire le point sur les travaux de la Croix de Villeroy et revenir sur la réunion qui s'est tenue le vendredi 12 juin à la salle Mère Marie Pia à Quincy-sous-Sénart en présence de Daniel BESSE, maire de Quincy et de Georges TRON, Député-Maire de Draveil ainsi que de 4 intervenants de la Direction Interdépartementale des routes d'Ile-de-France, chargés de la présentation du projet.

Cette réunion a commencé par la présentation du nouveau carrefour à lunettes à travers des diapos. Ensuite les intervenants de la DIRIF ont pris tour à tour la parole pour évoquer les différentes problématiques du carrefour tant sur le plan environnemental que technique, et donner l'échéancier des travaux.

 

Le carrefour de la Croix de Villeroy est le siège de dysfonctionnements importants en matière de sécurité routière et d’écoulement du trafic.

Les principales contraintes liées à l’aménagement du carrefour concernent : la forêt de Sénart classée en forêt de protection : son périmètre implique des limites très restrictives à la superficie du projet et sa préservation est un enjeu fort ; la nappe de la Brie : elle n’est pas exploitée mais, du fait de sa faible profondeur, est sensible à la réalisation d’ouvrages en dessous du terrain naturel.

L’opération a pour objectifs prioritaires d’améliorer la sécurité des usagers au niveau de l’échangeur et de fluidifier le trafic à cette intersection, tout en préservant et valorisant le milieu naturel.

L’aménagement consiste : à transformer le carrefour plan à feux actuel en échangeur type « losange » avec des raccordements par giratoire.

A dissocier complètement les flux de trafic de la RN6 et RD33 : la RN6 se situera au niveau actuel du terrain naturel et la RD33 à plus de 6 mètres au-dessus.

A réaliser des traversées sécurisées pour les circulations douces.

Le coût de cette opération s’élève à 19,2 millions d’euros, financés au titre du contrat plan Etat-Région 2000-2006, à 50% par le Conseil Général de l’Essonne, à 35% par le Conseil Régional d’Ile de France et à 15% par l’Etat.

 

Phasage des travaux :

 

L’exploitation sous chantier :

Dans un premier temps, les travaux préparatoires consistent à dégager les emprises du chantier avec le déboisement par l’Office National des Forêts et le déplacement de la ligne électrique haute tension par le gestionnaire du Réseau de Transport d’Electricité, puis à aménager la base vie en dehors de la forêt de Sénart sur la commune de Tigery.

Les travaux proprement dits d’aménagement du Carrefour de la Croix de Villeroy se dérouleront dans un deuxième temps, en deux phases :

 

Phase 1 : 4 mois

 

La reprise de la RN6, la construction d’une partie des bretelles, la construction de la déviation de la RD33 dans les emprises provisoires du projet.

A l’issue de la phase 1 : mise en service d’un  carrefour à feux provisoire et fermeture de la RD33 côté Tigery. Une déviation par la RN104 sera indiquée aux usagers pour rejoindre depuis la RN6 la commune de Tigery.

 


Phase 2 : 32 mois :

 

Construction d’un mur de soutènement, construction du reste des 4 bretelles, construction de la RD33, construction de giratoires, construction de l’ouvrage de franchissement de la RN6, Pour la construction de l’ouvrage, la circulation de la RN6 sera maintenue et déviée provisoirement sur les bretelles qui viendront d’être réalisée ;

 

Durée totale des travaux 36 mois.


Nous continuerons bien entendu de vous tenir informé de l'évolution de ce grand chantier.
 

Pascal Tanguy
Responsable de la section UMP de Quincy-sous-Sénart

Publié dans Le Val d'Yerres

Commenter cet article