Tribune du Groupe Epinay Ensemble de novembre 2008

Publié le par François FRUGIER

Voici la tribune du Groupe Epinay Ensemble paru dans le Spinolien Mag du mois de novembre.

Un comportement irresponsable !

Lors de la grève de la fonction publique du 7 octobre, Mme Scelle-Maury n'a pas souhaité mettre en place le service minimum d'accueil dans les écoles maternelles et élémentaires. Un choix archaïque et purement idéologique, qui n'a de justification que dans une opposition au gouvernement.

En ne souhaitant pas appliquer la loi, elle ne donne pas l'image d'un Maire responsable, et un exemple de civisme aux Spinoliens.

Nous sommes attachés au droit de grève mais également au principe de continuité du service public et au respect de la loi. Même si cette dernière présente des imperfections, il est important que chaque famille puissent trouver des structures d'accueil pour les enfants et que les parents qui travaillent ne soient pas pénalisés.

Il est utile de rappeler que la responsabilité administrative et pénale est endossée par l'Etat et que les communes perçoivent une indemnité de compensation.

Nous appelons le Maire au civisme, à retrouver le vrai sens des responsabilités et à répondre au plus près aux besoins des familles.


François FRUGIER

Et l'équipe Epinay Ensemble

Publié dans Epinay-sous-Sénart

Commenter cet article

michel joyeux 21/11/2008 10:47

Le plus irréaliste est la conduite de la Municipalité d'Epinay...
Lors du mouvement de protestation d'hier,la commune a appliqué la loi alors que là,les arguments précèdents pouvaient etre pris en compte (notamment la fermeture de trois écoles ) .L'avantage avec les girouettes,c'est qu'elles suivent le sens du vent...